Escalade sur Bloc

 

Contact : Franck LABBE (3808243)

               

 

 

  •   Fonctionnement :  

La section Escalade sur bloc, crée en mars 2019, propose une participation sur les activités d'escalade sur bloc, dans les deux salles (Arkose et Block Out) se trouvant à proximité de la CNAV de Tours

Plafonnement à 60 euros.

 

 

  • Activités et remboursement proposés *

 

2 nouveaux sites d’escalade sur bloc ont ouvert en juin l’année dernière juste à côté de la CNAV, Arkose au 15 Avenue du Danemark, Block’Out 7 avenue du Danemark (à côté du Five, LaserMaxx)..

Paradis du grimpeur qui aime se dépasser et relever de nouveaux défis, ces sites offrent de grands espaces de bloc indoor (entre 600 et 1000m²) avec des blocs allant de l’accessible au haut niveau, identifiés par un code couleur. Les parcours  sont renouvelés en permanence pour ne jamais s’ennuyer et progresser à chaque séance.

L’activité est accessible quel que soit le niveau, débutant ou initié, il y en a pour tous les goûts. C’est un sport complet qui sollicite autant les membres supérieurs qu’inférieurs, et il est possible d’adapter sa séance en fonction

de ses besoin et de ses envies. La dépense est physique mais aussi intellectuelle, on grimpe un bloc comme on résout une équation, on peut dépasser ses limites physiques et mentales.

 

L’ambiance sur place est conviviale, sans prise de tête ni jugement sur le niveau de chacun, les pratiquants aguerris donnent souvent des conseils pour pouvoir progresser et réussir à finir un parcours.

Pratique :

  • Il faut une paire de chaussures spéciales pour pratiquer. Il est possible d’en louer pour la séance au prix de 4 ou 5 euro, on peut en acheter à partir de 30 euro à décathlon.
  • Il faut un cadenas pour mettre ses affaires dans un casier, il est possible d’en acheter sur place (5 euro)

Pour bénéficier de la subvention de l’AS, il faut bien sûr être déjà inscrit à l’AS.

L’AS subventionne les 2 salles Arkose et/ou Block’Out, pour l’achat de cartes de 10 entrées et/ou d’un abonnement, à raison de 40% du montant payé, avec un plafond de 60 euro maxi par personne et par an.

 

Actuellement, une bonne dizaine de personnes pratiquent cette activité régulièrement, essentiellement à Arkose.